Office
de Tourisme

43 place du Bosquet
48800 Villefort
tél : 04 66 46 87 30

Contact courriel



Accueil > Office de Tourisme > A découvrir > Parc national des Cévennes

Les parcs nationaux en France

Un parc national est un territoire reconnu comme exceptionnel de par la richesse de sa biodiversité, la qualité de ses paysages et de son patrimoine culturel. Sur ce territoire, l’Etat met en œuvre des moyens spécifiques de protection.

Les parcs nationaux français

Les parcs nationaux français sont des combinaisons d’espaces remarquables, d’une biodiversité protégée et d’un mode de gestion qui leur permet d’en préserver les richesses. Ils sont marqués par une forte volonté de concilier la protection de la nature et le développement des activités humaines, dans le respect des usages et des traditions.

Des territoires de référence

L’Etat veille à la conservation du patrimoine exceptionnel du parc national en imposant des règles de protection sur la zone cœur. Par ailleurs, il affecte des moyens financiers et humains importants pour répondre aux enjeux de protection et de développement durable sur l’ensemble de l’espace classé.

La distinction d’un territoire au titre de parc national est une distinction prestigieuse, bénéficiant d’une reconnaissance internationale, qui distingue à la fois un territoire remarquable et une gestion environnementale très exigeante.

Un patrimoine universel

Il existe des parcs nationaux dans le monde entier. Il existe environ 44 000 zones protégées aujourd’hui, dont 2 300 parcs nationaux. Le premier parc national a été créé en 1871 aux Etats-Unis : c’est le Parc national de Yellowstone. La France, pour sa part, a créé son premier parc national en 1960 dans la Vanoise.

Le Parc national des Cévennes est plus jeune de dix ans : il a vu le jour le 2 septembre 1970. Il est le seul parc national français de moyenne montagne, habité et cultivé sur l’ensemble de sa zone cœur. Ceci lui impose des règles de fonctionnement particulières : les activités humaines sont ici parties prenantes de l’objectif de protection de l’environnement.

Neuf parcs nationaux Français

La France compte neuf parcs nationaux – six en métropole et trois outre-mer - qui participent de l’identité culturelle de la nation au même titre que les équipements culturels les plus prestigieux. Ils couvrent des domaines terrestres et maritimes variés et représentent par leurs périmètres optimaux près de 8 % du territoire français (48 720 km2). Ils attirent chaque année plus de 7 millions de visiteurs.

Parcs nationaux de France

Créé par la loi du 14 avril 2006 réformant les parcs nationaux, Parcs nationaux de France a vocation à créer du lien entre les établissements publics des parcs nationaux pour renforcer leur culture commune. Il a pour mission de les faire rayonner aux niveaux national et international. Il contribue aussi à l’amélioration de la qualité de leur gestion, en apportant son concours technique et administratif. Enfin, il vise à favoriser la coordination de leurs actions et de leur communication.
C’est un établissement public national à caractère administratif, placé sous la tutelle du Ministre.

L’organisation du parc national

Le parc national est constitué de deux zones : le cœur et l’aire d’adhésion. Le cœur est le joyau du parc, le territoire exceptionnel que l’on veut et doit préserver pour le transmettre aux générations futures, et sur lequel s’exerce une réglementation spécifique.

Le cœur est une zone de protection qui bénéficie d’une réglementation spéciale définie dans ses grands principes par le code de l’environnement. Celle-ci permet d’encadrer les activités humaines, de limiter les atteintes à l’environnement et de préserver la beauté des sites et le caractère du parc national.

L’aire d’adhésion recouvre des territoires ayant une grande proximité à la fois bio-géographique et culturelle avec le cœur. Le parc national accompagne des projets visant au développement durable, à une activité touristique compatible avec les objectifs de protection du cœur, et à la protection des milieux naturels et du patrimoine dans une logique de solidarité avec la zone cœur. La réglementation spéciale du cœur ne s’applique pas sur l’aire d’adhésion.


Pour plus d’informations :

http://www.parcsnationaux-fr.com


Les autres articles de la rubrique
- Ecomusées du Parc national des Cévennes
- Quelques règles dans le parc
- Réglementation « champignons »